Une balade sur l’Ourthe

Informations sur le parcours

Type : Packraft

Distance à pied: 14km

Dénivelé positif: 600m

Temps: Compter en tout 5H-6h (dépendant du débit de l’eau)

 

 

Difficulté: Peu difficile

Départ: Parking gratuit de Maboge coordonnées gmaps (50.16810248485621, 5.6285222218506465)

Arrivée: Même endroit (boucle)

Pays: Belgique

Il est 7h00 du matin, je sors péniblement de mon lit et regarde la pelouse gelée dehors. Une pensée me traverse alors l’esprit: « Tu viens de finir tes examens, pourquoi quitter ton lit bien chaud pour aller te geler les miches dans une rivière glaciale ! »

Très vite je me fais rappeler à l’ordre par le classique message de Martin: « Le retard… ». Clair, net et précis. En effet, on avait rendez-vous à 8h, il est déjà 8h20. Je finis de rassembler le matériel, je mets tout dans la voiture, dégivre mes vitres et c’est parti.

Quelques minutes plus tard me voilà chez Martin, nous entamons 1h30 de route pour descendre la Belgique vers Mabôge. Arrivés à Mabôge nous parquons la voiture sur un parking gratuit le long de l’Ourthe et commençons nos 15 km de marche et 600D+ vers le barrage de Nisramont, se situant à l’intersection entre l’Ourthe Occidentale et l’Ourthe Orientale.

Durant la marche nous passons tout d’abord par quelques vestiges celtes, le Cheslé, une ancienne fortification. Ensuite nous avons la chance d’apercevoir une biche se promenant. Génial, un GR mêlant nature et histoire, on ne va pas s’ennuyer!

L’Ourthe est une rivière tortueuse et sombre, les vues aériennes sur cette rivière sont magnifiques.

On décide de manger notre midi sur une barre rocheuse surplombant la rivière, le Rocher du Hérou. Une magnifique dalle s’hérissant hors de la forêt. Le calme, la beauté de la vallée et ces rochers nous font oublier qu’on est en Belgique.

 

Arrivé au barrage de Nisramont vers 14h30, après avoir bien profité de la vue sur la vallée de l’Ourthe depuis notre rocher tout en sirotant un petit thé, nous commençons à gonfler les rafts. Les conditions sont parfaites: l’Ourthe a subi une petite crue, l’eau est donc à un niveau élevé, il n’y a pas d’obstruction et le débit est assez fort pour pouvoir s’amuser dans des petits classe II.

Au départ du barrage de Nisramont quelques chalets longent la rivière ce n’est qu’après seulement 1 ou 2 km que l’on est enfin seul dans un paysage qui semble seulement habité par quelques hérons et castors. Les uns guêtent pour se trouver du poisson et les autres rongent les arbres, les transformant en d’étranges sculptures en pointe.

Ensuite nous repassons au Rocher du Hérou, où nous avions mangé 3h plus tôt. D’en bas le rocher est d’autant plus impressionnant et la rivière nous offre des petits rapides avec quelques obstacles à éviter.

 

Après 1h30 pour 14 km de descente, nous sortons tout doucement de notre solitude et apercevons déjà Mabôge. Nous nous laissons dériver pour profiter des derniers mètres. Grâce aux drysuits de DiscoveRent nous sommes tout secs, un luxe que nous n’avions pas connu lors de notre expé en Laponie… On remballe tout, il est 17h20, l’heure de prendre le chemin du retour et garder des souvenirs mémorables de cette journée d’hiver. Ce qui sera retenu de cette microExpé c’est le potentiel qu’offre la Belgique pour se déconnecter durant une journée ou un week-end. A refaire!

Attention vérifiez avant de planifier votre expédition que le cours d’eau est navigable. Cela varie en fonction de la météo et des saisons. Voici où vérifier cela: http://kayak.environnement.wallonie.be/public/home

(Maxime et Martin, Décembre 2018)

Voici le lien vers la trace GPS. Il vous suffira de suivre cettre trace avec votre smartphone via l’application openrunner: https://www.openrunner.com/r/12499138

They have rented the following equipment