Randonnée dans les Dolomites

Informations sur le parcours

Type : Hike

Distance à pied: 11,54km

Dénivelé positif: 632m

Temps: Compter en tout 4h/4h30 allée retour

 

 

Difficulté: Peu difficile

Départ: Stationner en bordure de la SR48 au Passe Tre Croci N 46.556209° / E 12.204456°

Arrivée: Même endroit (boucle)

Pays: Italie

Nous sommes en pleine journée d’été, vers 14h, dans la région italienne des Dolomites. Le soleil ne tape pas trop et le temps est plutôt agréable. Nous sommes prêts pour commencer cette randonnée qui nous amènera jusqu’au Lac De Sorapis, très connu dans la région pour la beauté de son eau turquoise. Sachant que la balade prend plus ou moins 2h, 2h30, nous décidons donc de partir vers 15h pour espérer voir un coucher de soleil une fois arrivés en haut.

Le début de la randonnée est plutôt facile, il n’y a pas trop de dénivelé et le sentier est bien balisé (ronds rouges et blancs) pour s’y retrouver facilement. Nous commençons donc assez confiants.

Ensuite, après 20 à 30 minutes de marche, ça commence à monter pour nous amener à de magnifiques points de vue devant lesquels nous nous arrêtons pour nous émerveiller de la beauté de la nature et de la montagne devant nous.

Jusqu’au sommet culminant qui nous amène au Lac de Sorapis, la randonnée fut tout à fait raisonnable, malgré le dénivelé plus important sur la fin. Toutefois, elle peut représenter quelques difficultés pour les personnes qui n’aiment pas le vide car les sentiers sont parfois forts étroits avec un sentiment de vide à vos côtés. Mais pas de panique, il y a une corde qui sera présente pour vous permettre de vous accrocher et d’avancer !

Une fois en haut, nous avons profité pleinement de la vue que nous avions, et nous avons même escaladé les rochers pour pouvoir avoir une vue de haut, mais cela est totalement optionnel.

Après une bonne heure de contemplation, nous avons donc fait demi-tour et nous avons redescendu la montagne en 1h30, juste à temps que pour éviter de marcher dans le noir.

Nous avons alors décidé de camper dans la forêt qui se trouvait au début de la randonnée.

(Marie et Joseph, août 2019).