Coucher de soleil sur le Léman et nuit en cabane par la crète de Chalin

Informations sur le parcours

Type : Randonnée / Raquette

Distance à pied: 12.66km

Dénivelé positif: 1128m

Temps: Compter en tout 6-7h

 

 

Difficulté: Difficile

Départ: Départ de l’auberge de Chindonne, où un parking est disponible. Accès en voiture depuis Monthey : prendre la route de Choëx/Les Giettes, qui monte par de nombreux lacets, dépasser le hameau des Giettes et poursuivre jusqu’à Chindonne, fin de la route goudronnée.

Arrivée: Même endroit (boucle)

Pays: Suisse 

Nous sommes mi-octobre, j’ai débuté mon Erasmus à Lausanne depuis un mois et demi et je programme d’aller passer une nuit avec trois amis dans un refuge à proximité du Lac Léman qui offre parait-il un coucher de soleil splendide.

Nous nous mettons en route vers 8h30 du matin. Je passe chercher mes compagnons de randonnée et nous partons pour le petit village de Monthey situé à 1h de route. Nous nous arrêtons en chemin pour acheter de quoi nous faire une bonne fondue ce soir au refuge.

Arrivés au parking, nous commençons à marcher. Il fait froid et beau. La randonnée débute en douceur et nous traversons successivement deux vallées aux paysages magnifiques. Nous faisons un petit détour jusqu’au sommet de la dent de Valère pour manger notre midi où la vue est grandiose. Après cette pause bien méritée, nous nous remettons en route et marchons sur la crête de Chalin, une crête très photogénique qui me rappelle les paysages des Aravis. Après une dernière montée plus raide nous arrivons vers 17h au refuge.

Le refuge de Chalin est un mignon petit refuge non gardé situé sur la tête de Chalin. Il y a 8 couchages et une petite table. A 4 c’était déjà bien serré. Le poêle donne très bien et il fait très vite chaud à l’intérieur. Nous préparons également du thé pour nous réchauffer.

Ensuite, la magie des couleurs du soir apparait, de l’orange, du jaune, du rose. La vue sur le Lac Léman est vraiment magnifique. Nous profitons de ce coucher de soleil durant longtemps. Une fois les dernières lueurs estompées, nous rentrons à l’intérieur et préparons notre fondue.

Le refuge est bien équipé en ustensiles de cuisine et le poêle permet de cuisiner facilement.

Nous nous endormons paisiblement après une bonne soirée dans ce beau petit refuge.

 

Au réveil, nous entendons le vent souffler à travers les interstices des ouvrants. Nous prenons notre petit déjeuner et nous mettons en route pour le descente.

La météo a bien changé par rapport à hier, un vent fort ainsi qu’une grêle nous accompagnent pour la descente de la crête. Le départ du sentier est bien gelé et glissant. Nous prenons notre temps. Une fois la partie raide passée, le vent faiblit et la grêle se transforme en pluie. Le chemin devient plus facile. Au fur et à mesure que nous avançons, la météo s’améliore et un temps sec s’installe petit à petit. Nous apercevons de nombreux chamois à la descente qui se baladent dans les vallées en contrebas. Beau spectacle du matin.

Nous arrivons vers 13h00 à la voiture. Il est temps maintenant de rentrer pour Lausanne de belles images plein la tête.

(Nicolas, Guillem, Caroline et Quentin – Octobre 2017 )