Cool cool la Lesse

Informations sur le parcours

Type : Packraft / Escalade

Distance Rafting: 15km

Dénivelé positif: /

Temps: 1 ou 2 jours (si nuit sur place)

 

 

Difficulté: Moyenne

Départ: Parking gare de Houyet (50.18957378575487, 5.006103813018178)

Arrivée: Anseremme

Pays: Belgique

Benjamin, Quentin, Martin et moi voulions découvrir la Lesse autrement que parmi les hordes de touristes qui y font du kayak. Nous devions donc trouver une embarcation avec laquelle nous serions autonomes. Nous avons opté pour le packraft. Ce bateau léger et transportable nous permettait, soit d’aller dans des parties de la Lesse ne faisant pas partie des itinéraires touristiques habituels, soit de naviguer en dehors des heures de grandes fréquentations.

Comme nous voulions aller escalader les aiguilles de Chaleux, nous avons décidé de partir très tôt le matin, de naviguer depuis Houyet jusqu’aux aiguilles de Chaleux et d’y passer l’après-midi pour se promener et grimper. En effet, les Aiguilles de Chaleux, situées dans le parc naturel de Furfooz, sont de magnifiques piliers rocheux au bord de la Lesse. Les alentours y sont féériques, les jours de beau temps on se croirait dans un pays tropical.

Au pied des aiguilles de Chaleux se situent des vieilles grottes. Certains disent qu’elles ont servi de refuge aux hommes préhistoriques. C’est décidé, nous y dormirons dans nos hamacs. Grâce aux protections d’escalade sur place et à nos friends et autres coinceurs, nous parvenons à accrocher nos hamacs dans les grottes.

Après avoir pagayé la matinée, seuls dans le calme absolu, nous déjeunons aux aiguilles de Chaleux et nous nous préparons à attaquer les voies d’escalade emblématique du lieu : l’héraclite, la Mabille,…

Tant de voies qui méritent d’être grimpées, nous comprenons vite que nous allons devoir revenir pour assouvir notre soif de découverte verticale.

 

Le soir nous préparons un petit feu de camp, mangeons et dormons tranquillement dans nos hamacs. La nuit fût agréable, il faut prévoir un duvet chaud.

Le lendemain, dès le petit déjeuner, nous apercevons une biche un peu hébétée qui se demande si elle est visible. Nous l’observons calmement avant qu’elle ne reprenne sa route dans les profondeurs de la forêt.

Ensuite nous reprenons les packrafts et finissons notre descente. Nous passons devant le majestueux château de Walzin. Celui-ci, perché sur sa falaise, est très impressionnant.

Enfin, nous passons près de Freyr et terminons notre balade aquatique avant de déboucher sur la Meuse.

 

! Attention vérifiez avant de planifier votre expédition que le cours d’eau est navigable. Cela varie en fonction de la météo et des saisons. Voici où vérifier cela: http://kayak.environnement.wallonie.be/public/home

(Maxime, Benjamin, Quentin, Martin– Juin 2020)